La fabrique du ski


Nous en sommes fiers, la Chartreuse n'est pas une "usine à ski" comme la tendance s'affirme dans certaines grandes stations (où les prix des forfaits semblent vouloir grimper jusqu'au point de rupture du cordon de la bourse des vacanciers…).
 
Et pourtant il existe aujourd'hui depuis 2014 à St Pierre une usine à skis, pardon, une fabrique de skis… une manufacture française de skis haut de gamme, presque du "sur mesure", mais à prix raisonnables !
 
Le créateur de La Fabrique :
Christian Alary, né à Voiron, s'est installé à La Diat où il loue à la 4C (Communauté de Communes Coeur de Chartreuse), les locaux des anciens "ateliers  municipaux" rénovés et occupés quelques temps par feu l'entreprise de vélos K124.
C'est dans l’espace commercial de son entreprise qu'il nous a reçus, mi-décembre 2015.
« La dimension création est essentielle pour moi… ». Christian exprime ainsi ce qui guide son parcours et  ses choix professionnels.
Ingénieur mécanique, son parcours professionnel est bien huilé : il travaille 5 ans chez Rossignol comme ingénieur-concepteur, participe à la création à
St Laurent du Pont de KaOrigin (entreprise de Design personnalisé des skis), puis aux USA comme directeur Recherche et Développement chez « RAMP », nouvelle fabrique de ski et de snow-boards, puis revient travailler comme ingénieur chez Décathlon.
 
L'originalité et la naissance du projet :
Son expérience et sa pratique du ski lui font réfléchir aux moyens d'avoir un produit procurant de meilleures sensations de souplesse, de confort et de sécurité.
Le résultat est la création d'un procédé original de fabrication qui sera mis en œuvre en Juin 2014 dans sa nouvelle entreprise : la Fabrique du Ski où Christian travaille en petite équipe, principalement avec Raphaëlle Lavialle et avec le soutien de partenaires dont Sporaltec ("pôle de compétitivités" sport et loisirs).
 
La technique et les choix de fabrication :
Le nouveau "process" de fabrication n'adopte pas la technique des grandes usines, qui demande des presses et des moules couteux. Une économie importante qui permet de choisir des matières premières de très haute qualité : noyau en bambou lamellé-collé,  fibres de verre au kevlar et semelle polyéthylène haute densité, carres profil large au carbone, décoration par sublimation d'un polyamide hyper résistant,…  
Et c'est là le secret et l'atout de taille : tous ces matériaux sont découpés et assemblés à la main, avant d'être soudés dans une pompe à vide, elle aussi 100% Made In France.


Commercialisation : l'essayer, c'est l'adopter !
Les skis de La Fabrique ne sont pas plus chers que les autres skis haut de gamme d’autres marques: entre 550€ et 720 €.
La vente et la notoriété grandissante se fait  essentiellement grâce à la présence de La Fabrique sur les pistes des stations, où chacun peut tester le matériel (voir le planning sur leur site).
A ce jour quatre moniteurs de St Pierre se sont déjà équipés de ces spatules à poudre et environ 120 paires ont été vendues à une clientèle aussi bien régionale qu'internationale. L'objectif est de produire et de vendre 200 paires en 2016.

Pour acheter ces skis, c'est en direct sur le site internet de La Fabrique : avec des options "sur mesure", on peut choisir dans les diverses gammes :
Freeride, All Mountain, Piste/Course, ou ski de Rando et avoir en prime un peu de poésie avec des skis aux noms aussi évocateurs que "L'Orage Gronde", "Quand la montage s'en mêle", "Cherche moi", "Tout est permis", "Je n'irai pas sans toi", et même "Ou tu veux, quand tu veux". Délai de livraison : moins d'une semaine.
Tout cela donne à la Fabrique du ski l'avantage marketing d'une réactivité et d'une flexibilité exceptionnelle pour s'adapter à la demande de skieurs exigeants.

Perspectives :
Christian espère une rentabilité permettant d’autres innovations et d’autres investissements, avec l’embauche de salariés passionnés comme lui. Cela sans viser la démesure qui lui imposerait des contraintes de gestion au détriment de la création :
« au de-là de 800 paires de ski par an, je ne me sentirais plus concerné par ce projet… ».

Conclusion :
La Fabrique du Ski donne une belle illustration de ce que doit être le développement économique de la Chartreuse : un secteur artisanal et de petite industrie proche des valeurs "montagne", qui forme le substrat naturel d'un équilibre harmonieux entre les activités commerciales, touristiques et sportives.

Plus d'infos sur le site : http://www.fabriqueduski.com
et sur FB : https://www.facebook.com/LaFabriqueDuSki


Propos recueillis pour l’Ans par Maurice Gonnard et Philippe Maurel à St Pierre de Chartreuse le 11 décembre 2015.

Mentions légales - ContactL'association ANS en Chartreuse - Accès adhérents

ANS Chartreuse - Place de la Mairie 38380 Saint-Pierre de Chartreuse